La mife Ardèche sur les réseaux sociaux   

Rejoignez - nous ....

reunionInfocollvaeLa ZTEF Ardèche méridionale est caractérisée par un secteur de la dépendance très développé. En 2010, il représentait plus de 2000 emplois (hors aide à domicile), répartis sur 75 établissements. C'est en outre un secteur en plein développement depuis les années 1980, et qui est surreprésenté sur la Zone d'emploi d'Aubenas par rapport à la moyenne des zones d'emploi de la Région Rhône Alpes.
En conséquence une forte spécificité de l'emploi salarié privé au niveau plus large de « la santé humaine et action sociale » avec, en 2012, 3814 emplois en Ardèche méridionale.
Ce secteur confronté à l'accueil des personnes de plus en plus âgées et de plus en plus dépendantes, subit des problématiques financières qui pèsent sur les conditions de travail des salarié-e-s, a contrario la nécessité d'élévation des compétences des soignants et la volonté de traiter dignement les personnes dépendantes aboutissent à de multiples tension dans ce secteur, et font de la gestion des ressources humaines un enjeu majeur.
C'est en ce sens qu'en 2012/2013, UNIFAF, l'OPCA/OPACIF de la branche a missionné le cabinet MONTAL pour réaliser un audit inter-établissements (15 établissements au total) sur les deux zones : Ardèche Méridionale et Drôme Sud.
Cette démarche GPEC territoriale, initiée et portée par UNIFAF, accompagnée par la DIRECCTE Rhône Alpes, a permis de déboucher sur un plan d'action sur les 2 ZTEF (Ardèche Méridionale et Sud Drôme).
Ce plan d'action s'est traduit en Ardèche méridionale par un axe prioritaire de la MDEF AM en 2014/2015 porteuse donc d'une action « GPEC Territoriale dans le secteur de la dépendance ».


Elle permet donc de mettre en synergie des acteurs et opérateurs dans la mise en œuvre d'un plan d'action qui vise plusieurs objectifs :

  • Appui à la fonction RH et GPEC individuelles ;
  • Ingénierie de formation (en lien avec l'évolution des métiers) ;
  • Processus d'intégration dans l'entreprise (avec un volet contrats aidés et perception des métiers) ;
  • Mobilité professionnelle, sécurisation des parcours et mutualisation (groupement d'employeurs, bourse d'emploi...) ;
  • Reconnaissance et qualification par la VAE ;
  • Prévention de l'usure professionnelle.

 

Les 4 derniers points ont étés retenus pour démarrer l'animation en 2014.

Parallèlement, la Plateforme de sécurisation des Parcours Professionnels pour laquelle le CIDFF MIFE était opérateur en 2013 (Pilote en 2014) a eu pour objectif, en Ardèche méridionale d'accompagner les entreprises et les salarié-e-s du secteur sanitaire et social.


Dans cet exercice, la MIFE chargée de la phase proactive a pu identifier des besoins auprès des entreprises, notamment qualification de leur personnel de niveau infra V et V, d'élévation de compétences, de reconnaissance de leurs savoir-faire en entreprise.
Cette action s'inscrit de manière coordonnée dans la politique visée du territoire, sur des problématiques identifié-e-s et dont l'opérationnalité a été validée.
Acteurs impliqués dans la construction du projet et les partenariats sont :

LogoVAEsanitaireSocialDIRECCTE, UNIFAF, GRETA VIVARAIS PROVENCE, INFREP, PRIC, ANIMATION TERRITORIALE VAE, Maison de l'Emploi et de la Formation d'Ardèche méridionale structure d'animation du CTEF AM, entreprises engagées dans la démarche.

Les perspectives de ce projet sont de permettre à des personnes d'obtenir une certification - diplôme d'Etat :

  • pour poursuivre leur mission habituelle au sein de l'entreprise soumise à des exigences de qualification des équipes de soignants ;
  • pour valoriser les expériences des salarié-e-s acquises durant leurs expériences de « faisant fonction de ... » ;
  • pour répondre aux exigences du secteur en termes de professionnalisation, pour assurer une qualité de service en direction des personnes dépendantes ;
  • pour partager des pratiques inter-établissements voire susciter la mobilité inter-établissement ;
  • pour valoriser leurs expériences dans l'entreprise et obtenir une reconnaissance par l'employeur de leurs compétences avérées ;
  • pour susciter l'appétence à la formation par l'obtention d'un premier niveau de qualification en vue d'évoluer et de se professionnaliser dans l'avenir ;
  • dans certains cas, pour assurer la transmission des savoir- faire de l'entreprise et initier une fonction de tutorat
  • Enfin, répondre aux besoins des entreprises du secteur en favorisant une meilleure gestion des ressources humaines du secteur, et ainsi améliorer les conditions de travail des salarié-e-s.

Cette action répond à des besoins en qualification :Saint joseph

  • DEAMP – Diplôme d'Etat d'Aide Médico-psychologique (niv V)
  • DEAVS - Diplôme d'Etat d'Auxiliaire de Vie Sociale (niv V)
  • DEAS – Diplôme d'Etat d'Aide-Soignante (niv V)
  • DEME - Diplôme d'Etat de moniteur Educateur (niv IV)
  • DEES – Diplôme d'Etat d'Educateur spécialisé (niv III)

Le Rôle des acteurs

Assistance renforcée : MIFE - CIDFF de l'Ardèche et INFREP Aubenas

Accompagnement VAE : Greta Vivarais Provence

Financement :

Accompagnement VAE : UNIFAF Rhône Alpes, PASS VAE (pour les demandeurs d'emploi), Fongecif Rhône Alpes, Actalians

Assistance renforcée : Région Rhône Alpes

Implication :

Entreprises du secteur d'activité : Résidence Saint Joseph, Résidence Sainte Monique, Résidence Saint Antoine, Foyer d'Hébergement de la Croix rouge, MAPAHV Croix rouge, Béthanie (plusieurs établissements),  représenté par monsieur Rennou -Directeur, Association "Le Phare", La passerelle, SSIAD "Vivre chez soi",l'ADHAP.

25 salarié-e-s et 8 demandeurs  ou demandeuses d'emploi sont engagées dans la démarche.

 5 DEAVS, 6 DEAMP, 12 DEAS, 3 DEME, 7 DEES

Les livrets de recevabilité ont été déposés soit à l'ASP, soit au DAVA de Grenoble, tous les participants ont reçu la notification positive au mois de mars.